Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Présidentielle au Tchad: L’Agence électorale met en garde contre toute photographie de PV du scrutin

0 898

 

 

Plus de 8 millions de Tchadiens sont attendus aux urnes, le lundi 6 mai 2024, pour élire leur président de la République. La campagne électorale bat actuellement son plein.

C’est dans ce contexte de campagne que le Premier ministre et candidat, Succès Masra a appelé, ce week-end, lors de sa tournée électorale dans le sud du pays, ses militants « à être la sentinelle du vote » en prenant en photos les Procès-verbaux (PV) de dépouillement du scrutin dans leurs bureaux de vote respectifs. L’objectif étant de contribuer à rendre transparente l’élection présidentielle. Face à une telle déclaration, la réaction de l’Agence nationale de gestion des élections (Ange) ne s’est pas fait attendre. L’Agence chargée d’organiser les élections au Tchad a mis en garde contre toute prise de photo, au risque de subir la rigueur de la loi. « Ce n’est pas l’Ange qui a élaboré le code électoral, mais l’Ange est chargée de sa stricte application. », a confié à Rfi, le Rapporteur général de l’Agence, Tahir Hassan, qui a appelé les Tchadiens à  »faire confiance » et à attendre « en toute sérénité » jusqu’au moment où l’Ange va compiler et publier les résultats du vote.  »Il ne faut pas que ça parte dans tous les sens. La situation doit rester sous contrôle », indique le Rapporteur général de l’Agence.

Articles similaires
1 sur 4

Il faut préciser qu’au Tchad, le code électoral ne prévoit ni l’affichage des PV de dépouillement dans les bureaux de vote, ni leur remise aux mandataires des candidats. Ces Procès-verbaux de dépouillement ne sont rendus disponibles que plus tard au démembrement de l’Agence dont dépend le bureau de vote.

Pour l’élection du 6 mai, c’est la dernière ligne droite pour les dix candidats en lice. Mais la tension monte surtout entre les camps des deux principaux candidats, à savoir le président de la transition Mahamat Déby et son ancien opposant Succès Masra, devenu son premier ministre depuis le début de cette année, suite à l’accord de paix de Kinshasa. L’élection du prochain président de la République mettra fin à une période de transition de trois ans dirigée par Mahamat Déby après la mort subite de son père, Idriss Déby Itno, en avril 2021. Ce dernier qui a régné sur le Tchad une trentaine d’années.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite