Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Bassirou Diomaye Faye en route pour la Présidence: Qui sera la future Première Dame titulaire ?

Diomaye Faye et ses deux épouses
0 517

 

Divorcé ? Monogame? Quel est son statut réel ? C’est fait. Bassirou Diomaye Faye a mis fin aux rumeurs sur sa vie conjugale en montrant publiquement ses deux épouses. C’était vendredi 22 mars 2024 lors du meeting de clôture de la Coalition Diomaye Président à Mbour au stade Caroline Faye. Sur le podium au milieu des deux Dames, qu’il tenait l’une par la main gauche et l’autre par la droite, le numéro 2 de Pastef, candidat à la présidentielle de ce dimanche 24 mars, a soulevé les deux bras saluant un stade noir de monde. Selon la présentation faite par Ousmane Sonko, le leader des Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef),
la première femme de Bassirou Diomaye Faye s’appelle Marie Faye et la deuxième, Absa Faye.

Qui sera la future First Lady ?…

Des différentes tendances provisoires de la présidentielle, c’est le candidat Bassirou Diomaye Faye qui est en tête à plus de 50% des suffrages exprimés, pour l’heure. Si les institutions de la République sénégalaise notamment le Conseil constitutionnel en viennent à confirmer cette tendance, c’est que le candidat de Pastef succédera à Macky Sall. Des deux épouses, qui sera donc la première Dame officielle du Sénégal ? Bassirou Diomaye Faye s’affichera-t-il avec les deux ou cela se fera-t-il de façon alternative ? Selon certains médias sénégalais, Marie Faye serait mère de quatre enfants (3 garçons et une fille) avec Diomaye tandis que Absa Faye n’a pas encore d’enfant avec le numéro 2 de Pastef.

Articles similaires
1 sur 40

Africa Dev News

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite