Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Exclusif ! Tournée gouvernementale et cessation de travaux au Parlement: Louis Vlavonou se défend

Louis Vlavonou a rompu le silence sur la non tenue des plénières au Parlement
0 385

 

«Nous avons une Assemblée nationale qui est en session. Normalement elle doit se réunir. Ce n’est pas les sujets qui manquent. Nous avons fait une session extraordinaire, il y avait beaucoup de sujets. Ces sujets n’ont pas été tous examinés. Mais depuis qu’ils ont décidé de faire leur tournée, il n’y a plus de séance à l’Assemblée nationale. Donc parce que eux ils sont en tournée, l’Assemblée doit cesser de fonctionner». Ce propos relayé, il y a quelques jours, par des sites d’informations au Bénin, est attribué au premier vice-président du parti Les démocrates, Eric Houndété. Membre du parti de l’opposition et député à l’Assemblée nationale, il s’est indigné depuis le siège de sa formation politique à Porto-Novo, de la cessation d’activités au niveau de l’institution parlementaire. Et pour Éric Houndété, cela est dû à la tournée gouvernementale de reddition de comptes aux populations qu’organisent les ministres, assistés des députés de la Mouvance, sur toute l’étendue du territoire.

Cette critique de la deuxième personnalité du parti Les Démocrates est sans doute parvenue au président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou puisqu’il a profité de l’étape de Sèmè-Podji qui clôture ladite tournée dans le département de l’Ouémé, le samedi 8 juin 2024 pour se défendre. En effet, au terme de cette séance qui a duré quatre heures, c’est à Louis Vlavonou que revenait l’honneur d’intervenir en dernier. Il a structuré son intervention en trois points. Sur le dernier justement, Vlavonou qui s’est adressé à la population de Sèmè-Podji en langue nationale Goun sur toute la ligne, déclare : «D’aucuns diront que cherche un député dans une tournée gouvernementale de reddition de comptes ? ». Et il répond : « Les partis de la Mouvance ont le droit de s’organiser, chacun en ce qui le concerne, pour écouter les populations. On n’a pas encore mal fait. Cela n’est pas encore synonyme de paralysie ou de cessation de travaux à l’Assemblée nationale ».

Articles similaires
1 sur 58

Le président du Parlement béninois affirme que l’Institution fonctionne tous les jours. « Avant qu’on aille en plénière, il y a des travaux préparatoires qui se font loin des caméras. Donc, je puis vous dire que depuis le 27 mai qu’a démarrée cette tournée de reddition de comptes, le Parlement fonctionne tous les jours pour préparer les dossiers ; ceux qui doivent aller à des missions y vont normalement ; et je reçois aussi les gens en audience. Ce qui est fondamental, c’est de savoir m’organiser pour qu’il n’y ait pas chevauchement entre mon agenda de l’autre côté et le terrain », se justifie Louis Vlavonou. « Aujourd’hui c’est samedi. On me dira que j’ai abandonné le travail ? Le Parlement ne fonctionne pas à ce que je sache », poursuit-il en martelant que « si un quelconque parti veut descendre sur le terrain pour aller écouter ses militants, qu’il s’organise et le fasse ».

J.B

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite