Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Parlement béninois: L’opposition n’entend pas lâcher les godasses au président Vlavonou

0 724

 

A l’Assemblée nationale au Bénin, les explications avancées par le président de l’institution pour justifier l’utilisation de la somme de trente millions (30.000.000) de francs Cfa pour la réfection d’une salle d’audience dans son domicile privé n’auront pas suffi pour calmer l’ire des députés du parti de l’opposition, Les Démocrates.

 

Au nombre de 27, les députés de l’opposition parlementaire exigent la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire en vue de «comprendre et apprécier les tenants et aboutissants» de l’utilisation de 30. 429.310 de FCfa du budget du Parlement pour des travaux de réfection et d’équipements de la salle d’audience et de la résidence privée du président de l’institution. Dans leur requête en date du mardi 30 avril 2024, adressée au président Louis Vlavonou, ces parlementaires, se fondant sur le rapport du président de l’Assemblée nationale couvrant la période d’octobre 2023 à mars 2024, relèvent aussi qu’il leur est parvenu que « d’autres charges privées », toujours concernant le président Vlavonou, ont été « prises en compte par le budget de l’Assemblée nationale ». L’enquête parlementaire qu’exigent les 27 signataires du document s’inscrit donc dans la logique de faire la lumière sur ces points. Ce qui permettra à la représentation nationale et par ricochet l’opinion publique nationale et internationale d’être situées.

 

Articles similaires
1 sur 7

Mais il faut dire qu’à la suite de son interpellation le 27 avril par un député de l’opposition, Louis Vlavonou a expliqué que suivant la pratique dans d’autres pays, le président du Parlement a une résidence officielle et à chaque mandature, il est procédé au changement des meubles et autres équipements. En attendant d’y arriver peut être au Bénin, Louis Vlavonou a estimé qu’une partie de son domicile privé peut être aménagée pour les audiences qui, a-t-il dit, ne se font pas uniquement à la salle d’audience de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite