Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Arrêtés à Sèmè-Kraké et jugés par la Criet : Les 5 Nigériens sont de retour à Niamey

Les cinq Nigériens reçus par le Gal Tiani à leur retour à Niamey
0 854

 

Les cinq (5) Nigériens qui ont été jugés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) pour intrusion frauduleuse sur la plateforme pétrolière du pipeline Niger – Bénin de Sèmè-Kraké, sont
au Niger. Ils ont été accueillis dans l’après-midi du jeudi 21 juin 2024 à l’aéroport International Diori Hamani par le premier ministre, ministre de l’Économie et des Finances, Lamine Ali Zeine. Ils ont par la suite été conduits à la présidence de la République où ils seront reçus en pompe par le président du Conseil national de sauvegarde de la patrie (Cnsp), Abdourahamane Tiani. A tour de rôle, ils ont serré la main du chef de l’Etat et salué d’autres hauts gradés du Cnsp avant une séance de travail.

Pour rappel, deux des cinq Nigériens arrêtés sur la plateforme pétrolière de Sèmè-Kraké, avaient été mis sous convocation à l’issue de leur présentation au Procureur spécial de la Criet le jeudi 13 juin 2024. Les trois autres à savoir la directrice adjointe de Wapco Niger, Moumouni Hadiza Ibra, et les inspecteurs pétroliers Ismaël Cissé Ibrahim et Mousbahou Dan Kané avaient été placés sous mandat de dépôt. Au terme de l’audience du lundi 17 juin 2024, ils ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis pour usurpation de titre et usage de données informatiques falsifiées.

Articles similaires
1 sur 30

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite