Africa Dev News
Africa Dev News est un média panafricain d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités, avec un focus sur le Bénin où il est basé.

Ivg: La France, premier pays à constitutionnaliser l’avortement

L'Ivg constitutionnalisée en France
0 1 078
Comme prévu, la France est devenue ce lundi 3 mars 2023, le premier pays au monde à inscrire explicitement dans sa Constitution, l’Interruption volontaire de grossesse (Ivg). Cette révision constitutionnelle a bénéficié d’une approbation très large du Parlement réuni en Congrès au Château de Versailles, saluée par une longue ovation. Elle est le fruit d’une bataille politique et féministe engagée de longue date pour convaincre députés et sénateurs. Le consensus a été massif, avec un vote favorable de 780 parlementaires, contre seulement 72 voix opposées, issues essentiellement de la droite et de l’extrême droite. Un score de près de 92% des suffrages exprimés, bien plus que la majorité des trois cinquièmes requise pour modifier le texte suprême. « La loi détermine les conditions dans lesquelles s’exerce la liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse ». Introduite à l’article 34 de la Constitution, cette phrase fait de la France une pionnière dans le monde avec une référence aussi claire à l’IVG dans son texte fondamental, à l’opposé de plusieurs pays où le droit à l’avortement recule, aux Etats-Unis comme en Europe de l’Est. « Fierté française, message universel », a écrit sur X et Facebook Emmanuel Macron, invitant les Français à une symbolique cérémonie de scellement de la Constitution « ouverte au public » le 8 mars, journée internationale des droits des femmes.
Africa Dev News
Articles similaires
1 sur 70

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En poursuivant, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous y opposer si vous le souhaitez. Pour plus d'informations ou pour modifier vos préférences, consultez notre politique de confidentialité Accepter Lire la suite